Caractéristiques géochimiques des roches bitu-mineuses du Rif Marocaine

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

Caractéristiques géochimiques des roches bitu-mineuses du Rif Marocaine

Voir la notice complète de la thèse


Titre: Caractéristiques géochimiques des roches bitu-mineuses du Rif Marocaine
Auteur: Groune, Khalihena
Résumé: Le Maroc a été classé selon les dernières études en septième position, en matière de réserves mondiales de schistes bitumineux. Trois gisements sont très connus, il s'agit des gisements de Timahdit, de Tarfaya et du Rif. Le présent travail concerne l'étude physico-chimique et géochimique des schistes du nord Marocain (Rif). Des échantillons de roches bitumineuses issus de quatre sites différents nommés : Tanger (TA), Tétouan (TE), Bab Taza (BT) et Arba Ayach (AA) ont été analysés par différents méthodes analytiques, pyrolytique, thermique, minéralogique et moléculaire. La pyrolyse Rock-Eval a confirmé la maturation thermique pour l’échantillon AA. La teneur en Carbone Organique Total (COT) varie de faible à excellente (0.45% à 4.47%), la valeur du potentiel général de la production d'hydrocarbures (PG) varie de 0,49 à 13,1 (mg HC/g de roche) et la valeur de l’indice d’hydrogène (IH) varie de 37 à 282 (mg HC/g de COT), suggérant plusieurs types de kérogène (II, III et IV). L’analyse thermique (ATG/DTG) a révélé un contenu organique total variant de 4.77 à 7.53%. Les analyses élémentaires des différents échantillons ont montré la prédominance de l’élément silice sous forme de Quartz avec 32.2 à 39.3% massique. Ce résultat a été confirmé par spectroscopie (IRTF) et diffraction RX. Les analyses moléculaires des matières organiques extractibles (bitumes) ont confirmé, d’une part et grâce aux paramètres géochimiques (biomarqueurs), la maturation thermique de nos échantillons et d’autre part, la bonne qualité de la roche mère pour l’échantillon d’Arba Ayach (AA) qui est riche en composés neutres, dérivés des matières organiques d’origine marine (kérogène de type II). L’échantillon du Tanger (TA) est observé riche en composés polaires, dérivés des matières organiques d’origine terrestre (kérogène de type III), tandis que, les échantillons (TE et BT) contiennent des substances neutres et polaires, moins effectives et sans intérêt pétrolier (kérogène de type IV).
Date: 22-02-20

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir
THESE_GROUNE.pdf 16.05Mb PDF Voir/Ouvrir or Preview

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte