Etude géologique de la boutonnière de Mougueur-El Bour ( Haut Atlas oriental, Maroc )

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

Etude géologique de la boutonnière de Mougueur-El Bour ( Haut Atlas oriental, Maroc )

Voir la notice complète de la thèse


Titre: Etude géologique de la boutonnière de Mougueur-El Bour ( Haut Atlas oriental, Maroc )
Auteur: El Kochri, Abdesselam
Résumé: La boutonnière de Mougueur-El Bour est située dans le Haut Atlas oriental à 40km à l’Est de la ville de Rich. Elle est formée d’un socle schisto-gréseux, cambrien affleurant sous une couverture mésozoïque allant du Trias au Lias supérieur-Dogger. Stratigraphie. - Socle : nous avons mis en évidence quatre formations lithologiques différentes : • les schistes gréseux mauves ; • les schistes satinés gris jaune ; • les grès à Tigillites ; • les schistes verts à miches dolomitiques. Cette série est azoïque et seule la comparaison lithofaciale avec les Jbilet et le massif de Tichka (Haut Atlas occidental) permet de donner un âge Cambrien inférieur à moyen à ce socle de la boutonnière de Mougueur. - Couverture : la couverture, constituée de Trias et de Lias, repose par une discordance majeure sur les schistes gréseux paléozoïques. Le trias est caractérisé par trois formations : • Les argiles rouges inférieures ; • Les basaltes en coulées stratifiées sont discordants sur les termes inférieurs ; • Les argiles rouges supérieures. Le Lias est représenté par des calcaires et des marnes. Le Lias inférieur présente deux faciès : • calcaires dolomitiques massifs discordant sur le Trias et sur le paléozoïque ; • calcaires lités. Le Lias moyen montre une sédimentation calcaro-marneuse. Le Lias supérieur-Dogger occupe le cœur des synclinaux bordant la boutonnière de Mougueur. Il est caractérisé par une sédimentation marneuse. Tectonique. - Tectonique hercynienne : l’essentiel des résultats est la mise en évidence d’une tectonique polyphase affectent les schistes gréseux cambriens de la boutonnière de Mougueur-El Bour. Cette tectonique est caractérisée par des déformations souples et cassantes d’âge varisque. • Déformation souple : la première phase hercynienne de plissement, ou phase majeure, donne des plis P1 couchés N 150°, synschisteux et déversés vers l’WSW. Cette phase de plissement P2 replisse les éléments de la première phase P1. les plis sont subméridiens et déversés vers l’Est. Cette phase est accompagnée de cisaillements et d’écaillages. La troisième phase hercynienne ( ?) de plissement resté imprécise. Elle est très localisée et donne des plis droits avec un plan axial vertical. Sa direction N90°, direction atlasique, permet de supposer qu’elle est liée plutôt à la phase de compression alpine. • Déformation cassantes ou quatrième phase hercynienne. Elle est correspond au champ filonien de fractures minéralisées en sidérite. Cette phase est postérieure à la phase plicative P2 et anté-dépôts triasiques. Tectonique atlasique : Dans le socle se trouve une phase de déformation plicative matérialisée par des plis NE-SW synchisteux avec un plan axial vertical. Ces plis se retrouvent dans la couverture mésozoïque. Il s’agit très probablement des plis de la phase de compression atlasique. La tectonique de la couverture mésozoïque est commandée par un jeu de failles. • les failles de socle jouent en failles normales synsédimentaires dès le Trias sous un régime d’extension. Cette phase d’extension continue pendant la sédimentation du Lias. C’est le long de ces paléofailles normales qu’il y a mise en place de diorites et de syénites au Jurassique supérieur et au début du Crétacé. • les failles de socle rejouent en failles inverses et donnent à la couverture son style éjectif, lors d’une phase de compression tertiaire.
Date: 1981-05-26

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir

Il n'ya pas de fichiers associés à cette thèse.

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte