Capital humain et croissance économique dans les pays en développement : Une analyse empirique en données de Panel

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

Capital humain et croissance économique dans les pays en développement : Une analyse empirique en données de Panel

Voir la notice complète de la thèse


Titre: Capital humain et croissance économique dans les pays en développement : Une analyse empirique en données de Panel
Auteur: Goumrhar Hicham
Résumé: Les pays en développement multiplient les politiques incitatives en matière d’éducation, au moins pour l’enseignement primaire et l’équité scolaire, en vue d’améliorer l’ensemble du paysage éducatif et faire face aux problèmes de pauvreté et de précarité dont souffrent la majorité de ces pays et ceux d’Afrique subsaharienne en particulier. Basée sur la relation éducation-croissance dans les PVD, cette thèse a pour objectif de vérifier, tout d’abord, l’impact du nombre moyen d’années de scolarisation et l’indice de Gini d’éducation (mesure du capital humain) sur la croissance économique pour 65 pays en développement sur la période 1985-2015. Ensuite, montrer si la trajectoire de croissance des pays en développement s’explique seulement par des facteurs économiques dont l’éducation ou nécessite d’autres facteurs, structurels et conjoncturels, propre à chaque pays. Enfin, tester l’effet de complémentarité entre le capital humain et les investissements directs étrangers, principal canal de diffusion technologique, sur la croissance de ce groupe de pays. Dans l'état actuel des connaissances, les théories de la croissance (néoclassique et endogènes), ainsi que les récentes tentatives visant à prendre en compte les données des pays en développement, en particulier celles relatives aux pays africains, ont tous connu des difficultés à expliquer la faiblesse de la croissance économique constatée dans la plupart des pays de ce groupe. Par conséquent, notre thèse propose une extension qui vise à intégrer les spécificités individuelles propre à chaque pays, tout en contrôlant les problèmes de simultanéité similaires à ceux liés à l’endogénéité relatifs aux variables. De ces analyses, trois enseignements fondamentaux se dégagent. Premièrement, l’impact de l’éducation (mesurée par le nombre moyen d’année d’étude) est positif et significatif sur la croissance économique des pays de notre échantillon. Cependant, cet impact est conditionné par l’existence d’un effet de seuil, un seuil au dessous du quel l’éducation n’a pas d’effet sur la croissance des PVD. En revanche, les inégalités d’éducation (mesurées par l’indice de GINI) exercent un impact négatif et significatif sur la croissance de ces pays et que leurs impacts deviennent de plus en plus importants avec l’augmentation du niveau moyen de l’éducation dans une population. Deuxièmement, il semble que les facteurs économiques, dont l’éducation, ne sont pas les seuls facteurs derrière la faible performance des pays de l’échantillon, mais que celle-ci peut être également attribuée aux facteurs structurels et conjoncturels avec une prédominance des facteurs conjoncturels, notamment, l’absence de crédibilité des institutions politiques ; les mauvaises politiques économiques ; l’instabilité politique et les conflits armés et civils répétitifs. Enfin, et dans une approche plus technologique, l’éducation apparait comme facteur déterminant de la transmission des technologies et des externalités positives ou « spillovers » que permettent les investissements directs étrangers aux pays en développement. L’interaction capital humain / IDE a un impact positif et significatif sur la croissance des PVD. Toutefois, cela met en évidence l’importance de l’effet de seuil d’éducation dans ce processus, les pays relativement bien dotés en capital humain ont plus de potentialité à attirer sur leurs territoires les IDE, intensifs en technologie, et bénéficier par conséquent des gains de productivité via ce canal
Date: 2017

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir
THESE_GOUMRHAR.pdf 2.119Mb PDF Voir/Ouvrir or Preview

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte