Contribution à l’étude des déterminants de l’intention d’utiliser les produits financiers islamiques : Cas des Très Petites Entreprises (TPE) marocaines

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

Contribution à l’étude des déterminants de l’intention d’utiliser les produits financiers islamiques : Cas des Très Petites Entreprises (TPE) marocaines

Voir la notice complète de la thèse


Titre: Contribution à l’étude des déterminants de l’intention d’utiliser les produits financiers islamiques : Cas des Très Petites Entreprises (TPE) marocaines
Auteur: El Ouafy Sakina
Résumé: La recherche des alternatifs d’accès au financement représente une entrave majeure pour la création et la survie de la très petite entreprise (TPE) marocaine. Les banques conventionnelles délimitent les opportunités de financement proposées aux entreprises de petite taille, à cause de la lourdeur des contraintes d’asymétrie d’information et d’insuffisance de garanties. Par ailleurs, l’introduction des banques islamiques apportera une nouvelle offre de produits financiers qui représentent de nouvelles voies de financement pour les TPE au Maroc. Après plusieurs décennies de recherche dédiées aux grandes entreprises, puis aux petites et moyennes entreprises, il est temps de s’intéresser à la TPE. Cette entreprise, caractérisée par la forte hétérogénéité des formes qu’elle prend, commence à susciter l’intérêt des chercheurs grâce à sa capacité de création de la richesse économique et de l’emploi. La finance islamique connait également un regain d’intérêt remarquable, depuis la crise financière mondiale de 2008. Il s’agit d’une composante majeure d’un système financier qui réalise des indicateurs de croissance très promoteurs dans le monde musulman comme dans des pays non musulmans. Il est encore en phase de développement et il continue à pousser la recherche vers la diversification de ses produits financiers afin de répondre aux besoins des marchés, tout en respectant la conformité aux principes de l’Islam. Cette thèse vise à prédire l’intention des TPE marocaines à utiliser les produits financiers islamiques, à partir de l’identification des principaux déterminants de l’intention. Pour atteindre cet objectif, ce travail de recherche s’est positionné dans un paradigme épistémologique positiviste pour adopter deux démarches méthodologiques : l’hypothético-déductive et l’abductive. Le principe de la triangulation a été également retenu pour justifier le recours aux méthodes de recherche qualitative et quantitative. Un cadre conceptuel a été construit sur la base de la théorie du comportement planifié et complété par une revue des recherches théoriques et empiriques, ainsi qu’une étude exploratoire menée auprès de 7 dirigeants de TPE. L’ensemble des sources de recherche mobilisées a permis de fonder un cadre intégral de prédiction de l’intention selon des déterminants cognitifs : l’attitude, les normes sociales et la perception de contrôle comportemental et selon des déterminants non cognitifs.Le cadre intégral de recherche a fait l’objet d’une étude quantitative qui vise de tester l’influence de chaque déterminant sur l’intention des TPE, et ce, par le biais d’une enquête par questionnaire, réalisée auprès de 158 dirigeants de TPE dans différentes villes du Royaume. L’analyse descriptive des résultats obtenus a contribué à cerner le profil des répondants et les caractéristiques de leur entreprise. Elle a mis en exergue l’intention et l’attitude neutres que choisissent les dirigeants vis-à-vis de l’utilisation des produits islamiques. Une deuxième analyse factorielle en composantes principales a été mise en place pour valider l’échelle de mesure de la variable de religiosité, étant la seule variable mesurée par une échelle multi-items. L’analyse a confirmé la bidimensionnalité de la variable suivant deux facteurs : l’appartenance religieuse et l’engagement religieux. La troisième analyse par régression a pour but d’évaluer le modèle de recherche intégral en étudiant l’effet direct ou indirect des déterminants sur l’intention par le test des hypothèses de recherche formulées antérieurement. Les résultats ont fait ressortir la non-validité de la théorie du comportement planifiée comme une approche de base de l’intention des TPE, vu que l’intention ne s’explique que par l’attitude et les normes sociales. La religiosité est un déterminant significatif de l’intention à travers le facteur de l’engagement religieux, et de l’attitude à travers le facteur de l’appartenance religieuse. Le coût de financement et le profil du dirigeant agissent également sur l’attitude des TPE envers les produits islamiques. Tandis que l’entourage du dirigeant jouit d’une influence positive indirecte sur l’intention des dirigeants à travers les normes sociales. En conséquence, les dirigeants des TPE semblent hésitants envers ce type de produits financiers.
Date: 2016-05-31

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir

Il n'ya pas de fichiers associés à cette thèse.

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte