Impact de la pollution sur la qualité de l'Environnement au port d'Agadir : Analyse physico-chmiques et méso-économiques

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

Impact de la pollution sur la qualité de l'Environnement au port d'Agadir : Analyse physico-chmiques et méso-économiques

Voir la notice complète de la thèse


Titre: Impact de la pollution sur la qualité de l'Environnement au port d'Agadir : Analyse physico-chmiques et méso-économiques
Auteur: Hajji Chafia
Résumé: Le présent travail s’inscrit dans le contexte de l’analyse physico-chimique et l’évaluation Méso-économicoenvironnementale des impacts engendrés par les différents types de pollution au port d’Agadir. Dans ce cadre, une série de travaux ont été conduit au port et qui porte essentiellement sur deux types de pollutions (terrestre et marine). Le suivi concerne d’abord l’aspect qualitatif et biodégradabilité des effluents d’origine terrestre présenté par la quantification de l'impact de ces rejets (rapports DCO/DBO5, MES/DBO5 et l’estimation de la Matière oxydable MO) en comparaison avec l’équivalent habitant (EH). En effet, plusieurs paramètres physico-chimiques ont été testés et qui situent les eaux usées analysées dans la tranche à concentration moyenne. Pour l’analyse des limites de performances du procédé biologique pour satisfaire les exigences de la convention MARPOL des effluents d’origine marine (EDC), les résultats ont montré que, les eaux de cales sont des effluents complexes dont les principales caractéristiques de l’échantillon type réel étaient une matrice aqueuse saline avec une faible concentration en oxygène dissous et une importante quantité de composés organiques notamment d’alcanes linéaires. Concernant l’efficacité du procédé, il s’est avéré qu’un bon apport d'air améliore le traitement de la matière organique dans la station et respecte les valeurs limites de rejet dans le milieu naturel. D’autre part, les résultats de l’étude Méso-économicoenvironnementale ont démontré que le coût de dégradation de l’environnement dû à la pollution au port d’Agadir a été évalué à 75488125.08 MAD/an soit 9.8% du VA de la municipalité. Les coûts globaux de dégradation de l'environnement sont donc considérables : La pollution des eaux souterraines contribue par 0.77 % de la VA, les inefficiences relatives à la gestion des déchets contribue par d’environ 0.73% VA, la dégradation de l’air contribue par 4.4% de la VA et la dégradation du sol et du paysage contribue par 3.88 % de la VA. Le rapport des coûts/bénéfices (CDI /CR) indique que les secteurs environnementaux qui entrainent les plus grands coûts de dégradation, et qui exigent une intervention prioritaire sont le secteur des déchets, le secteur de l’eau et le secteur de l’air. Enfin, une amélioration de la gestion de la qualité des eaux portuaires selon la norme de gestion environnementale portuaire « ROM 5.1 », l’élaboration et l’actualisation d’un plan d’opération interne pour l’intervention contre la pollution marine accidentelle et la mise en place d’un système intégré de traitement des eaux de cale (IBTS) au bord des navires sont effectuée pour remédier au problème de la pollution et pour valoriser la démarche d’amélioration de la qualité environnementale au sein du port.
Date: 2014-03-29

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir

Il n'ya pas de fichiers associés à cette thèse.

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte