Valorisation pharmacologique de dracaena cinnabari BALF, boswellia elongata balf et rumex nervosus VAHL : plantes du yemen: toxicite, potentiel analgesique, anti inflammatoire, et anti spasmodique

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

Valorisation pharmacologique de dracaena cinnabari BALF, boswellia elongata balf et rumex nervosus VAHL : plantes du yemen: toxicite, potentiel analgesique, anti inflammatoire, et anti spasmodique

Voir la notice complète de la thèse


Titre: Valorisation pharmacologique de dracaena cinnabari BALF, boswellia elongata balf et rumex nervosus VAHL : plantes du yemen: toxicite, potentiel analgesique, anti inflammatoire, et anti spasmodique
Auteur: Ali Abdulwahab Alwashli, Ahmed
Résumé: Les plantes médicinales sont largement utilisées dans le monde entier par les populations et sont source de nouveaux composants actifs, particulièrement intéressants dans le traitement de la douleur et des processus inflammatoires. Dracaena cinnabari Balf, Boswellia elongata Balf, Rumex nervosus Vahl sont des plantes utilisées traditionnellement au Yémen comme des anti-inflammatoires et analgésiques. L'objectif de ce travail est d’évaluer la toxicité, le pouvoir analgésique et anti-inflammatoire de l’extrait éthanolique de DcB, l’extrait méthanolique de BeB et RnV et également d’évaluer l’activité anti spasmodique de l’extrait ethanolique de DcB afin de valoriser cette utilisation en médecine traditionnelle yéménite. Les extraits méthanoliques et éthanoliques ont été préparés par macération à température ambiante 25°C sur une période de 48 heures. La DL50 de DcB, BeB et RnV a été évaluée à respectivement 3559mg/kg , 1406mg/kg et 1028mg/kg avec des limites de confiance à 95%. L’extrait éthanolique de DcB a révélé un effet analgésique périphérique et un pouvoir de protection notoire vis-à-vis des crampes abdominales, estimé à 67 % à 150 mg/kg VO, celui de BeB de 58 % à 100 mg/kg VO et celui de RnV de 43 % à 100 mg/kg VO, par rapport au 44% d’inhibition porté par l’acide acétylsalicylique substance de référence. Par ailleurs, un faible pouvoir analgésique central morphine-like est enregistré par le test de Tail Flick aux doses de 50mg/kg et 100mg/kg de RnV et BeB et 50mg/kg, 150mg/kg d’extrait de Dracaena cinnabari Balf. Les propriétés anti-inflammatoires des extraits de DcB, BeB et RnV ont été étudiées par œdème induit par la carragénine et par traumatisme expérimental de la patte postérieure chez le rat. DcB, BeB et RnV administrés par voie orale, ont montré une réduction significative à (p ≤ 0,001) de l’œdème induit par la carragénine et par traumatisme expérimental en comparaison avec le témoin et avec l’Indométacine substance anti inflammatoire de référence. L’étude de l’activité anti spasmodique de DcB sur le segment distal jéjunum de rat a révélé par ailleurs un effet antispasmodique et relaxant sur la musculature lisse avec une IC50 = 88,3 µg/ml, par rapport à la substance de référence antispasmodique trimébutine (IC50 = 91,8 ± 0,1 µg/ml) avec des intervalles de confiance à 95%. Les résultats confèrent ainsi aux espèces étudiées Dracaena cinnabari Balf, Boswellia elongata Balf, Rumex nervosus Vahl , un pouvoir anti-inflammatoire et un pouvoir analgésique in vivo, et une activité anti spasmodique de l’extrait éthanolique de DcB in vitro, ce qui confère à Dracaena cinnabari Balf, Boswellia elongata Balf et Rumex nervosus Vahl un potentiel thérapeutique appelé à être validé et précisé par des identifications et dosages de principes actifs et des études de mécanisme d’action.
Date: 2013

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir
THESE_ALI ABDULWAHAB ALWASHLI.pdf 50.40Mb PDF Voir/Ouvrir or Preview

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte