Epidémiologie de l’infection chez les brules hospitalises à l’unité des brules de l’hôpital militaire d’instruction Mohamed V de Rabat

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

Epidémiologie de l’infection chez les brules hospitalises à l’unité des brules de l’hôpital militaire d’instruction Mohamed V de Rabat

Voir la notice complète de la thèse


Titre: Epidémiologie de l’infection chez les brules hospitalises à l’unité des brules de l’hôpital militaire d’instruction Mohamed V de Rabat
Auteur: Essayagh, Touria
Résumé: Objectif : déterminer le profil bactériologique des patients de l’unité des brûlés de l’hôpital Militaire de Rabat et décrire la sensibilité aux antibiotiques des bactéries prédominantes issues des plaies. Matériel et méthode : l’étude prospective comprise entre juillet 2009 et mars 2011 a été menée à l’hôpital militaire de Rabat, au sein du laboratoire de bactériologie en collaboration avec l’unité des brûlés. Un questionnaire récoltant les données relatives au patient a été rempli à l’admission du brûlé. Les prélèvements bactériologiques ont été réalisés à l’admission du patient et à chaque changement de pansement. L’identification des bactéries s’est faite en se basant sur les caractères culturo- morphologiques et biochimiques. La sensibilité aux antibiotiques a été déterminée par méthode de diffusion sur milieu gélosé en suivant les recommandations de la société française de microbiologie. L’étude statistique s’est faite à l’aide du logiciel SPSS version 13 (Statistical Package for the Social Sciences). Résultat : 58 patients ont été inclus dans l’étude. L’âge moyen de la population a été de 38,2 ± 15,5 ans avec un taux de létalité par brûlure de 13,8% et une prévalence d’infection de 43,1%. Sur les 112 prélèvements réalisés, 126 souches bactériennes non redondantes ont été identifiées avec la prédominance d’Acinetobacter baumannii, Pseudomonas aeruginosa, Klebsiella pneumoniae, Entérobacter cloacae et staphylocoque. Lorsque le facteur d’admission est pris en considération, les staphylocoques sont les germes les plus isolés durant la première semaine d’admission pour les prélèvements de pus superficiel alors que pour ceux d’hémocultures ce sont les A.baumannii qui dominent. Ce germe a été prédominant au cours de la seconde semaine d’admission pour les deux types de prélèvement. Conclusion : une vigilance avec une application rigoureuse des mesures d’hygiène et une surveillance épidémiologique des bactéries sont nécessaires, à l’échelle de l’unité des brûlés et de l’hôpital, pour mieux guider l’antibiothérapie probabiliste.
Date: 2013

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir
THESE_ESSAYAGH.pdf 820Kb PDF Voir/Ouvrir or Preview

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte