Bio-écologie de Barbus callensis ( Valencienne 1842 ) & Barbus fritschi ( Günther 1874 ) au niveau du réservoir Allal El Fassi ( Maroc )

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

Bio-écologie de Barbus callensis ( Valencienne 1842 ) & Barbus fritschi ( Günther 1874 ) au niveau du réservoir Allal El Fassi ( Maroc )

Voir la notice complète de la thèse


Titre: Bio-écologie de Barbus callensis ( Valencienne 1842 ) & Barbus fritschi ( Günther 1874 ) au niveau du réservoir Allal El Fassi ( Maroc )
Auteur: Bouhbouh, Saâdia
Résumé: Afin de déterminer le rôle et l’impact de Barbus callensis et Barbus fritschi « espèces les plus abondantes » dans le fonctionnement du réservoir Allal El Fassi, milieu oligo-mésotrophe, situé dans la province de Sefrou, à 47 km à l’Est de la ville de Fès (Maroc) sous climat semi-aride, nous avons étudié leur croissance, reproduction et régime alimentaire. Les poissons ont été capturés par des filets maillants à différents vides de mailles, de mars 1996 à février 1998, selon un pas d’échantillonnage mensuel. L’inventaire a montré l’absence totale de mâle de Barbus fritschi. Les femelles de cette espèce sont absentes au mois décembre. La scalimètre a montré une longévité maximale de 12 ans pour les femelles des deux espèces et 10 ans pour le mâle de callensis. Le rétrocalcul a indiqué deux phases de croissance : juvénile et adulte. La croissance en taille suit le modèle linéaire, rapide chez les jeunes et diminue avec l’âge. La croissance pondérale varie en sens inverse (les espèces prennent du poids en vieillissant). Une différence d’embonpoint se marque chez les deux sexes spécialement en période de reproduction. Elle se manifeste à l’avantage des femelles qui sont plus pesantes que les mâles de même longueur. Le cycle de développement des gonades a montré que la reproduction se déroule entre mars et juin chez Barbus callensis et entre mai et août chez Barbus fritschi et se caractérise par une seule ponte fractionnée. La maturité sexuelle est acquise tardivement par les femelles. Le sex-ratio est nettement en faveur des mâles de callensis en période de fraie. La fécondité est relativement élevée chez B.fritschi avec possibilité de reproduction gynogénétique entre les deux espèces. L’analyse qualitative et quantitative des contenus stomacaux a mis en évidence un régime alimentaire assez diversifié à dominance zoophage chez B. callensis et à base de sédiment chez B.fritschi. L’activité alimentaire des espèces est intense en automne ; période correspondant aux brassages des eaux du réservoir et au repos sexuel, mais elle régresse avec l’âge. De part leur régime alimentaire, les deux espèces contribuent indirectement à l’accélération de l’eutrophisation du réservoir.
Date: 2002-02-02

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir
THESE_BOUHBOUH.pdf 2.157Mb PDF Voir/Ouvrir or Preview

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte