La situation du livre au Maroc et de la lecture chez les jeunes de rabat-sale.

Toubkal

Aide Aide Aide

Nos fils RSS

Toubkal : Le Catalogue National des Thèses et Mémoires

La situation du livre au Maroc et de la lecture chez les jeunes de rabat-sale.

Voir la notice complète de la thèse


Titre: La situation du livre au Maroc et de la lecture chez les jeunes de rabat-sale.
Auteur: El Barakat, Khalid
Résumé: Le présent travail de recherche est consacré à la situation du livre au Maroc et à l’étude de la lecture chez les jeunes de Rabat-Salé. Pour cela, il se propose de répondre à quatre objectifs, à savoir ; établir, d’abord, le diagnostic de la situation du livre au Maroc, ensuite, cerner l’environnement de la lecture chez les jeunes, puis, analyser la pratique de la lecture et enfin proposer les mesures susceptibles de promouvoir le secteur du livre au Maroc et de faire naître, entretenir et encourager l'habitude et le plaisir de lire. Pour atteindre le premier objectif, l’étude s’est basée sur les résultats des principaux travaux réalisés dans ce domaine au Maroc afin de délimiter le rôle de chaque acteur de la chaine du livre et de déterminer ses forces et ses faiblesses. Pour le second et le troisième objectifs, une enquête par questionnaire auprès d’un échantillon représentatif d’étudiants, de lycéens et de stagiaires des établissements de la formation professionnelle a été menée. Du diagnostic du secteur du livre au Maroc, il ressort qu’il faudrait encourager la création, protéger les droits, déterminer avec précision les besoins en matière d’imprimerie, inciter fiscalement les entreprises du domaine, faciliter l’octroi des crédits, protéger les petites unités contre la concurrence déloyale, faire profiter les livres de tarifs préférentiels en matière de transport et de promotion dans les médias, favoriser l’importation et l’exportation du livre et soutenir les associations professionnelles. L’enquête, quant à elle, a révélé que l’environnement de la lecture chez les jeunes n’est pas propice pour leur épanouissement. En effet, la participation aux activités culturelles et l’adhésion à l’action associative ne sont pas ancrées dans leurs pratiques. Par ailleurs, ces jeunes ne disposent pas toujours d’une bibliothèque privée (familiale) et fréquentent peu les bibliothèques. En outre, une minorité seulement discute de ses lectures avec son entourage, offre ou reçoit des livres en cadeau et lit pendant les vacances. Cependant la majorité des jeunes a une conception positive de la lecture. Par ailleurs, l’étude de la pratique de la lecture a montré que les jeunes ne sont pas très outillés en matière de stratégie de lecture. Quant au nombre de livres scolaires ou non scolaires lus par les jeunes, il n’est pas habituellement très important. Et la lecture des journaux et des bandes dessinées n’est pas très prisée par les jeunes. D’un autre côté, presque la totalité des jeunes dispose d’un ordinateur connecté à internet à la maison. Néanmoins, l’apprentissage de l’accès à internet a été souvent effectué en dehors de l’institution familiale ou scolaire, les sites académiques ne sont pas très utilisés et la plupart des jeunes a des difficultés à évaluer la fiabilité des informations consultées. Outre cela, l’enquête a dévoilé que la lecture des parents au domicile familial est un facteur très important pour inciter les jeunes à lire. Les mesures proposées pour promouvoir la lecture chez les jeunes s’articulent autour de la promulgation d’une loi qui instaure un conseil national du livre et de la lecture et qui précise les droits et les devoirs de chaque intervenant dans la chaine du livre et contraint l’ensemble des acteurs à œuvrer en faveur du livre et la promotion de la lecture.
Date: 2016

Fichiers dans ce document

Fichiers Taille Format Voir

Il n'ya pas de fichiers associés à cette thèse.

Cette thèse figure dans la collection suivante

Voir la notice complète de la thèse

Recherche Toubkal


Recherche Avancée

Parcourir

Mon compte